Actualités
  • Accueil
10
05
2013

Synopsis Perpignan danse pour la France à New York

par Octavie 0

Le plus grand concours de danse du monde vient souffler sa douzième bougie en avril dernier. Il s’agit d’un marathon de six mois de qualifications à travers le monde, Japon, Brésil, Etats-Unis, Australie et bien sûr l’Europe. Une pléiade d’espoirs de la danse sont au cours de ces rencontres fins prêts à redorer le blason d’un art grisonnant pour beaucoup.

La diversité au rendez-vous

La force de ce concours réside dans la diversité des nationalités, l’immense panel des âges des concurrents, de 8 à 19 ans, et dans la pluralité des styles présentés (classique, néoclassique, moderne, contemporain, jazz), car de nos jours il n’y a plus de barrière de style, un danseur talentueux est capable de tout interpréter. Le jury comptait dans ses rangs encore cette année les plus grands directeurs d’écoles du monde : American Ballet, New York City Ballet, Royal Ballet, Australian Ballet, Zurich Ballet, Stuttgart Ballet… Ils ont pu apprécier l’académisme des écoles européennes, la fougue des Brésiliennes et américaines, la précision et la netteté des Asiatiques. Ce fut un festival de performances récompensées comme il se doit par des bourses d’études et des engagements dans les grandes compagnies de ballet internationales.

La force de ce concours réside dans la diversité des nationalités, l’immense panel des âges des concurrents, de 8 à 19 ans, et dans la pluralité des styles présentés (classique, néoclassique, moderne, contemporain, jazz), car de nos jours il n’y a plus de barrière de style, un danseur talentueux est capable de tout interpréter. Le jury comptait dans ses rangs encore cette année les plus grands directeurs d’écoles du monde : American Ballet, New York City Ballet, Royal Ballet, Australian Ballet, Zurich Ballet, Stuttgart Ballet… Ils ont pu apprécier l’académisme des écoles européennes, la fougue des Brésiliennes et américaines, la précision et la netteté des Asiatiques. Ce fut un festival de performances récompensées comme il se doit par des bourses d’études et des engagements dans les grandes compagnies de ballet internationales.

Mots clés pour cet article :
Commentaire
0

Commenter